Anneau d'Or de Russie

charme de villes anciennes

Tous les jours, de nombreux touristes partent en voyage à travers l'Anneau d'Or qui est un itinéraire célèbre incluant les villes les plus anciennes de la Russie centrale qui sont intéressantes du point de vue historique et culturel. Si on regarde la carte, on comprend tout de suite pourquoi ce nom a été choisi: ces agglomérations sont situées autour de Moscou, et la route qui les relie ressemble à un grand anneau. Traditionnellement, l'Anneau d'Or comprend huit villes: Serguiev Possad, Pereslavl-Zalesski, Rostov Veliki, Iaroslavl, Kostroma, Ivanovo, Souzdal et Vladimir. Or, l'itinéraire s'élargit ces derniers temps.

C'est ici que l'histoire de la Russie a commencé. Alors, le voyage à travers l'Anneau d'Or est un des meilleurs moyens de prendre connaissance de notre pays et de le comprendre.

Faire un vœu sous la Porte Dorée.

Plusieurs monuments de l'Anneau d'Or sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le centre historique de Iaroslavl, qui est une ville très ancienne, mérite une attention particulière. L'une de ses curiosités principales est la Strelka (« flèche »). C'est un endroit de confluence de la Volga et de la Kotorosl. C'est ici que Iaroslavl a été fondé, et le monument érigé à l'occasion de l'anniversaire millénaire de la ville le rappelle. La Strelka est un bon endroit pour les promenades: au vu du panorama qui s'offre du haut de la rive, on a le souffle coupé. Vous devriez regarder la Tour Arsenalnaïa (de l'Arsenal). C'est une partie conservée de l'ancienne forteresse où, autrefois, on gardait les armes. L'ensemble d'églises qui s’éleve tout au long du quai de la Volga mérite également de l'attention. Il est aussi possible de visiter la Maison du métropolite. Cette maison a été construite au XVII siècle comme la grande résidence du métropolite Jonas Syssoïevitch qui était le chef de l'Église orthodoxe de Iaroslavl. De nos jours, la Maison du métropolite abrite une vaste collection d'icônes. Lorsque la visite de la Strelka est terminée, les touristes s'installent dans le Pavillon à six colonnes de la Volga — qui est aussi un symbole de Iaroslavl — et prennent plaisir à contempler les vues sur la ville.

La Strelka est un bon endroit pour les promenades: au vu du panorama qui s'offre du haut de la rive, on a le souffle coupé. Vous devriez regarder la Tour Arsenalnaïa (de l'Arsenal). C'est une partie conservée de l'ancienne forteresse où, autrefois, on gardait les armes. L'ensemble d'églises qui s’éleve tout au long du quai de la Volga mérite également de l'attention. Il est aussi possible de visiter la Maison du métropolite. Cette maison a été construite au XVII siècle comme la grande résidence du métropolite Jonas Syssoïevitch qui était le chef de l'Église orthodoxe de Iaroslavl. De nos jours, la Maison du métropolite abrite une vaste collection d'icônes. Lorsque la visite de la Strelka est terminée, les touristes s'installent dans le Pavillon à six colonnes de la Volga — qui est aussi un symbole de Iaroslavl — et prennent plaisir à contempler les vues sur la ville.

La Strelka à Iaroslavl est un bon endroit pour des promenades

Les monuments en pierre de taille blanche de Vladimir et de Souzdal sont également sous la protection de l'UNESCO. L'église de l'Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl, entourée de la rivière, a été construite sur le haut lieu artificiel de pierres et d'argile afin d'éviter les inondations, dues aux grandes eaux de printemps. Les murs de l'église sont légèrement inclinés vers l'intérieur ce qui augmente visuellement sa hauteur. Ce chef-d’œuvre d'architecture est comparé, pour sa finesse, à un cygne ou à une voile de bateau qui flotte sur les vagues.

Encore un ouvrage: Laure de la Trinité-Saint-Serge. C'est un symbole de l'orthodoxie russe, un centre important de l'instruction spirituelle et de la culture. C'est un monastère masculin, fondé au XIV siècle par Serge de Radonège qui est un des saints russes les plus vénérés. La Laure est située non loin de Moscou. Plusieurs pèlerins y arrivent pour se procurer de l'eau bénite qu'on peut prendre dans les sources sur le territoire de monastère.

L'église de l'Intercession-de-la-Vierge sur la Nerl, en pierre de taille blanche, est comparée à un cygne ou à une voile de bateau

Lorsque la visite des dizaines d'églises, situées sur le territoire de l'ensemble architectural, est terminée, on peut goûter des produits, fabriqués au monastère, dans un café à prix raisonnables.

La Porte dorée à Vladimir servait d'une grande entrée dans la ville aux XII–XIII siècles. C'est ici qu'on recevait les invités d'honneur. Ses battants en chêne étaient recouverts de feuilles de cuivre doré; ils étincelaient avec éclat au soleil d'où vient un tel nom.

L'arc de triomphe en pierre de taille blanche atteignait 14 mètres de hauteur ce qui rendait l'édifice encore plus majestueux. La porte était le symbole de la richesse et du pouvoir princier. De nos jours, passer sous l'arc de la Porte dorée et y faire un vœu se considère comme un bon signe. Des incendies fréquentes et des invasions ennemies ont modifié considérablement l'air initial de la Porte dorée. De nos jours, là se trouve une exposition d'histoire militaire: bouts de flèche et de lance, cottes de mailles, fusils, drapeaux et décorations.

Ne pas revenir sans tablier ou sans «valenki» (bottes de feutre)!

L'Anneau d'Or comprend un nombre énorme de cathédrales et églises uniques. Ça devrait être intéressant même pour ceux qui sont loin de la culture orthodoxe. L'un des monastères russes les plus célèbres: monastère Ipatiev.

C'était un sanctuaire familial de la dynastie Romanov qui a régné sur la Russie de 1613 à 1917. À l'intérieur, les murs du monastère sont décorés de peintures murales uniques avec un grand nombre de lignes de sujet. Le monastère est situé à Kostroma. La date précise de la fondation de cette vieille ville de marchands n'est pas connue, mais il est généralement admis qu'elle a été créée il y a presque neuf siècles.

Kostroma est un grand centre russe du bijou. Les produits fabriqués par des artisans de Kostroma et du village voisin, Krasnoïe-sur-la-Volga, sont réputés depuis des siècles. Lors de l'excursion à l'usine, les touristes peuvent voir de leurs propres yeux tout le processus de fabrication de bijoux: à partir du dessin de peintre jusqu'au comptoir de magasin.

Les touristes suivent la fabrication des boucles d'oreille et des bagues à Kostroma, mais pour savoir plus sur l'industrie textile il convient d'aller à Ivanovo. Depuis plusieurs centaines d'années, cette ville est considérée comme un des centres de l'industrie textile en Russie. En fait, les tabliers, les serviettes de cuisine à motifs russes traditionnels et les sarafanes peints sont d'excellents souvenirs. Cela vaut la peine de visiter à Ivanovo la Chambre de Chtchudrov (Chtchudrovskaïa palatka) qui est l'édifice de briques le plus ancien de la ville. Autrefois c'était un atelier où les artisans dessinaient sur la toile.

Ivanovo est un des centres de l'industrie textile en Russie.

L'Anneau d'Or est célèbre par ses musées variés: on peut y voir des collections de fers à repasser, de samovars, de panneaux publicitaires, de vases, de cruches, de théières; de cuillères, de monnaies.

alt

Dans beaucoup de villes, les musées présentent des objets d'art traditionnel: sculpture sur bois et sur os, dentelle, miniature sur laque, peinture sur émail et beaucoup d'autres. Le parc ethnographique «Chtchurovo gorodichtché» à Souzdal permet de prendre connaissance de la vie quotidienne et des traditions de l'Ancienne Russie. Les touristes les plus courageux s'essayent aux travaux agricoles. Il y a une vraie forge, un atelier des armures, des chèvres, des cochons et un potager — tout est comme chez les paysans du Xe siècle. On dirait qu'un village historique prend vie! Le musée «Loukova sloboda» (faubourg d'oignon) à Rostov Veliki: c'est un bâtiment en bois qui ressemble à l’isba slave. Là, on raconte toute l'histoire de l'agriculture d’oignons dans le pays et on offre des plats à l'oignon pour dégustation. La ville provinciale de Mychkine attire les touristes par les musées de souris, de vodka et de technique rétro. Au musée de valenki, tout le processus de fabrication des chaussures nationales d'hiver en laine de mouton est démontré.

Dans le parc ethnographique «Chtchurovo gorodichtché» il y a une vraie forge, un atelier des armures, des chèvres, des cochons et un potager — tout est comme chez les paysans du Xe siècle

alt

Les habitants des villes de l'Anneau d'Or aiment organiser les festivités publiques. Vous devriez visiter le festival de Toutaïev qui est consacré à une fierté de la région de Iaroslavl — aux brebis de la race Romanov, originaires de ce pays. En cette période, la ville change totalement. Elle devient fériée, bruyante. Partout on vend des pains d'épices sous forme de mouton et des bretzels. Les samovars soufflent. Dans la rue se promènent les accordéonistes et les déguisés en brebis. Les visiteurs sont accueillis avec la cérémonie traditionnelle du pain et du sel. Le divertissement principal est la compétition des tondeurs — les travailleurs qui sont spécialisés en tonte d'animaux.

La nature de l'Anneau d'Or impressionne par sa beauté. Le lac Plechtcheïevo se trouve non loin de la ville Pereslavl-Zalesski. C'est un endroit très romantique. C'est une grande étendue d’eau douce isolée dans laquelle se jettent des dizaines de rivières et de ruisseaux. Le lac a plus de 30 mille ans. Dans le lac vivent plusieurs types de poisson dont la riapouchka (coregonus albula) est la plus célèbre. С'était le poisson favori de la table des tsars.

Le lac Plechtcheïevo est considéré comme berceau de la flotte russe. À la fin du XIXe siècle, il a conquis le cœur du jeune empereur Pierre I. Le tsar a été enchanté par la beauté et les dimensions du lac. Il a eu l'idée d'y organiser sa flottille pour divertissement: une escadre miniature, considérée comme l'ancêtre de la flotte russe. Pierre a lui-même participé à la construction de voiliers et de petits bateaux. De nos jours, ici se trouve le musée et parc «Botik de Pierre I» (petit bateau) qui mérite certainement l'attention des touristes curieux.

Chaque ville de l'Anneau d'Or a son propre charme. Ce sera une découverte pour tous les visiteurs attirés par l'ancienne culture russe, l'histoire et la nature magnifique.

Articles

De Kaliningrad jusqu'à la Tchoukotka: les plus beaux endroits de la Russie

De Kaliningrad jusqu'à l'Extrême-Orient : dix mille kilomètres. Que visiter en chemin ? Voyons.

Moscou et Saint-Pétersbourg: deux capitales

Chaque année, des dizaines de millions de touristes visitent la Russie. Ces deux villes situées dans la partie européenne du pays rivalisent secrètement l'une avec l'autre pour le nom de la capitale russe.

Théâtre, opéra, livres : à la trace de l'héritage culturelle de la Russie

Notre pays a beaucoup contribué au développement de la culture mondiale. En voyageant à travers la Russie, vous aurez une occasion unique de prendre connaissance de l'héritage d'art national.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

De Kaliningrad jusqu'à la Tchoukotka: les plus beaux endroits de la Russie

De Kaliningrad jusqu'à l'Extrême-Orient : dix mille kilomètres. Que visiter en chemin ? Voyons.

Moscou et Saint-Pétersbourg: deux capitales

Chaque année, des dizaines de millions de touristes visitent la Russie. Ces deux villes situées dans la partie européenne du pays rivalisent secrètement l'une avec l'autre pour le nom de la capitale russe.

Théâtre, opéra, livres : à la trace de l'héritage culturelle de la Russie

Notre pays a beaucoup contribué au développement de la culture mondiale. En voyageant à travers la Russie, vous aurez une occasion unique de prendre connaissance de l'héritage d'art national.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

Plus d'Articles

Russia.Travel

Partir pour la Russie!