Semaine grasse en Russie

sept jours de joie et de bons petits plats

On dit souvent que les Russes sont maximalistes. On dit que nous ne savons pas être modérés. C'est tout ou rien. Au titre d'exemple: les membres de l'Église orthodoxe respectent le Grand Carême qui commence à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Le Grand Carême dure pendant un mois et demi. En cette période, les fidèles sont appelés à jeûner et à prier. Mais avant le début du Grand Carême, on célèbre la fête la plus bruyante, la plus désordonnée. On l'appelle la Semaine grasse et on la fête pendant les sept jours — à la russe.

La Semaine grasse est une fête ancienne. Née avant la christianisation de la Russie, elle symbolise la fin de l'hiver. Ses rites principales ont apparu il y a plus de 1000 ans et sont directement liées avec le paganisme. L'Ancienne Russie a été baptisée au Xe siècle, mais la Semaine grasse est toujours fêtée, et ce, largement. Quel est le côté païen de cette fête ? À la fin de la semaine fériée, la mascotte de la Semaine grasse — effigie en paille symbolisant l'hiver — est mise sur le feu. Le plat principal de ces jours-là sont des blinis ronds qui, autrefois, étaient considérés comme pain du sacrifice rituel aux dieux slaves. Avec ce pain, on les décidaient à chauffer plus vite la terre gelée.

Pendant la Semaine grasse on mange bon et en abondance, on boit avec plaisir de l'alcool. Des beignets et des tourtes farcies sont également servis à table. On mange des blinis accompagnés de crème fraîche, de poisson, de caviar, de viande, de confiture, de pâté, de miel. Cette tradition est beaucoup aimée en Russie. On offre des blinis aux collègues de travail, on les mange à la maison, aux restaurants... Chaque ménagère a sa propre recette particulière.

D'ailleurs, la Semaine grasse n'est pas seulement une régalade, mais aussi des divertissements d'hiver: danses, montagnes de glace, boxe russe, chants, sauts au-dessus du feu, festivités publiques.

La semaine fériée est traditionnellement divisée entre la petite Semaine grasse (les trois premiers jours) et la grande Semaine grasse — jusqu'à dimanche. C'est pendant la grande Semaine grasse qu'on fête le plus largement. Les traditions russes prévoient une ration et des cérémonies particulières pour chaque jour de cette semaine. Le mercredi, le gendre va chez sa belle-mère manger des blinis. Le jeudi, on fait de la boxe russe. Le vendredi, c'est le tour de la belle-mère d'aller en visite chez son gendre. En fait, la Semaine grasse permet d'unir la famille.

Le dimanche, c'est le moment suprême: on met sur le feu la mascotte de la Semaine grasse. Dès le premier jour de la semaine, une effigie en paille symbolisant l'hiver, habillée comme femme, est posée sur un mât. Elle attend, avec tout le monde, le Dimanche du Pardon. C'est le jour où, par tradition, on demande pardon à tous ses proches pour les offenses antérieures afin de commencer le Grand Carême en toute bonne conscience. Cette tradition est largement répandue en Russie, ainsi que la plupart des traditions de la Semaine grasse. Mais toutes les traditions ne sont pas à suivre: on n'attend plus la Semaine grasse pour la demande en mariage comme c'était avant. Or autrefois, quasiment toutes les rites de cette fête revenaient à la demande en mariage. En cas de réussite, on fixait la date de mariage au premier dimanche après le Grand Carême.

Enfin, c'est dimanche. Il reste moins d'une journée avant le début du Carême. La Semaine grasse, bruyante et désordonnée, a fini. La mascotte de la Semaine grasse est posée sur une colline (où sur une grande place animée), ensuite elle est brûlée, le tout accompagné de chants et de danses. Tout le monde blâme l'hiver pour les froids, remercie pour les plaisirs. En Russie on croit que le printemps commencera plus vite et il fera plus beau, si on passe bien la Semaine grasse.

Événements

TEMPS ET ÉPOQUES
Voiles écarlates
Archstoïanie
Festival « Opéra à Chersonèse »
Festival Tour Spasskaïa
Pâques
Nouvel An
Festival Cercle de lumière
Elbrouz
Dans le ciel
Plus d'Événements

Russia.Travel

Partir pour la Russie!