Archstoïanie

endroit où l'art rencontre l'odeur du feu

Dans les années éclectiques 2010, un sac de couchage et des bottes en caoutchouc permettent non seulement de randonner et de chanter des chansons mélancoliques autour du feu de camp. Tout cela — ainsi que des torchons, des chaises pliantes, des tasses thermos et des réserve de bon vin — peuvent être utiles, si vous avez décidé d'aller... au musée. Le plus grand musée en extérieur de l'Europe: Nikola Lenivets.

En fait, c'est le nom d'un petit village en région de Kalouga qui se trouve à environ 200 kilomètres de Moscou. Cependant, en une quinzaine d'années, le lieu a été transformé en parc culturel, sur 600 hectares de forêts et de champs.

Sur les lisières des forêts et aux prairies (on dirait une vraie carte postale ou une page du livre sur la Russie) se sont installés des objets culturels du célèbres peintre de paysage Nikolaï Polisski et de ses collègues. Ce sont des œuvres surréalistes, possédant d'un incroyable magnétisme.

Phare en bois calme et paisible au bord de la rivière Ougra, Esprit cosmique géant et compliqué à la lisière d'une forêt, Rotonde blanche vulnérable au milieu d'un champs de tournesols, Arc monolithe en pleine forêt, on dirait démesuré, — tout cela vaut la peine de rouler pendant quatre heures à travers les chemins de la région de Moscou.

À Nikola Lenivets il y a une vingtaine de maisons où on peut s'installer. Ce sont des maisonnettes sans installations sanitaires; cependant, la douche et les toilettes qui se trouvent dans un bâtiment à part sont propres et il y a de l'eau chaude. Il y a aussi plusieurs sites de camping pour les amateurs de loger à l'enseigne de la lune et de faire du thé au feu vif.

De plus, il y a des cafés, des vélos à louer (les distances d'un site à un autre sont assez longues), une ferme où on peut déguster des produits locaux frais, cultivés ou pêchés.

Le parc est ouvert pendant toute l'année. Cependant, la période la plus animée est la fin de juillet où les amateurs d'art de Moscou et d'autres endroits y viennent pour participer au festival annuel Archstoïanie.

Dans les coins les plus inattendus de la forêt apparaissent de nouvelles sculptures, des formes et des objets architecturaux. À l'entrée du camping principal stationnent plusieurs commerces ambulants. Tout autour ça sent super bon le burger et le falafel. Dans les endroits où la neige a fondu on organise des bars temporaires; partout il y a de la musque et des rires.

Les trois jours du festival, qui a lieu par tout temps, les visiteurs du parc jouissent de la nature, de l'art, de la sensation d'une liberté absolue et, à la fois, de confiance.

Ce sont les organisateurs du festival et les conservateurs du parc qui donnent le ton. «Rappelez-vous: en arrivant à Nikola Lenivets vous devenez une partie de cet endroit. Nous avons confiance en vous», s'affiche l'avis sur le site de Nikola Lenivets. Les visiteurs s'en souviennent et ils conservent la confiance. Personne ne jette de déchets, ne fait de bruit et n’empêche les autres de se relaxer. Au camping, on peut laisser une tente avec toutes les affaires, sans craindre de se faire voler. N'ayez pas peur de rencontrer un inconnu la nuit dans la forêt. Tout simplement, il échangera avec vous un sourire.

L'art de Nikola Lenivets est rarement politique, mais presque toujours social, affectant de grandes questions existentielles. Par exemple, «Comment vivre?» et «Abri» sont les sujets d'Archstoïanie 2017 et 2016. Tout cela donne à réfléchir. De plus, il y a assez de temps et d'espace pour comprendre soi-même. Ainsi, on quitte le lieu en se sentant un peu différent.

On peut voir l’itinéraire et louer une chambre à Nikola Lenivets sur le site officiel du parc nikola-lenivets.ru. L'affiche et les billets sont disponibles sur le site du festival arch.stoyanie.ru.

Événements

TEMPS ET ÉPOQUES
Voiles écarlates
Festival « Opéra à Chersonèse »
Festival Tour Spasskaïa
Pâques
Nouvel An
Semaine grasse en Russie
Festival Cercle de lumière
Elbrouz
Dans le ciel
Plus d'Événements

Russia.Travel

Partir pour la Russie!