De Kaliningrad jusqu'à la Tchoukotka

les plus beaux endroits de la Russie

La Fédération de Russie est riche en monuments culturels et en paysages naturels d'une beauté incroyable. Sur le territoire de la Russie, 28 sites culturels sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Presque la moitié d'entre eux sont considérées d'une importance primordiale. De Kaliningrad jusqu'à l'Extrême-Orient : dix mille kilomètres. Que visiter en chemin ? Voyons.

Flèche curonienne

La Flèche curonienne est le merveilleux parc naturel en région de Kaliningrad. C'est un endroit où les forêts de conifères et les forêts décidues se côtoient avec les dunes de sable. La «forêt dansante» est un phénomène unique de la Flèche curonienne: les troncs de pins sont déformés de manière fantastique. Les scientifiques ne peuvent toujours pas trouver la cause de cette anomalie.

Le plus intéressant est ce que la flèche curonienne a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO grâce à un facteur culturel et non naturel: il y avait autrefois des villages de pêcheurs dont les habitants faisaient des ouvrages de génie civile uniques pour lutter contre l'érosion et l'altération des côtes de sable.

Centre historique de Saint-Pétersbourg

Saint-Pétersbourg, ancienne capitale de l'Empire russe, impressionne par l'architecture recherchée et le décor splendide des palais de tsars. Les salles du Palais d'Hiver qu'on appelle l'Ermitage sont les plus belles.

On peut y voir une collection de tableaux, de bijoux et d'antiquités. Le long de la perspective Nevski il y a des bâtiments historiques, des parcs et des églises. En se promenant ici, on se sent devenir un personnage d'un des romans de Dostoïevski. Vous devriez visiter la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg, la cathédrale Saint-Isaac et la forteresse Pierre-et-Paul. Le parc Peterhof et ses différents jets d'eau formidables méritent une attention particulière. L'été est la meilleure saison pour visiter Saint-Pétersbourg: c'est le temps des «nuits blanches» où il fait jour même après minuit.

L'été est la meilleure saison pour visiter Saint-Pétersbourg: c'est le temps des « nuits blanches » où il fait jour même après minuit

Pogost de Kiji

En République de Carélie, sur la petite île de Kiji au milieu du lac Onega (Onejskoïe), se trouve l'ensemble architectural unique Pogost de Kiji. Il comprend deux églises et un clocher construits aux XVII-XIXe siècle.

Selon la légende, l'église de la Transfiguration du Seigneur, qui est d'une hauteur de 37 mètres, a été créée au moyen d'une seule hache, sans clous. À la fin des travaux, le charpentier a jeté la hache dans le lac pour que personne ne puisse construire encore une fois un édifice si majestueux. Le pogost de Kiji est un chef-d’œuvre, existant encore aujourd’hui, de l'ancienne architecture russe.

alt

Solovki

En région d'Arkhangelsk, les îles de Solovki abritent plusieurs monuments d'architecture: ce sont des sites préhistoriques, des labyrinthes de pierre, des tertres funéraires. Et pourtant, Solovki sont connues en premier lieu pour le monastère dont les murs sont construits en énormes rochers.

Dans les années 1930, le monastère est devenu un lieu de détention d'exilés politiques. De nos jours, ici se trouve le musée commémoratif des victimes de répressions politiques.

alt

Le Kremlin de Moscou et la Place Rouge

Le Kremlin et la Place Rouge sont au coeur de Moscou. C'est un symbole non seulement de la capitale, mais aussi de toute la Russie. Le Kremlin de Moscou a été fondé comme forteresse militaire en 1147 par Iouri Dolgorouki. Pour la construction a été choisi le mont Borovitski sur une rive de la Moskova. Plus tard, autour de la forteresse s'est développée une ville. Le Kremlin est devenu la résidence des tsars russes. Actuellement, c'est une résidence présidentielle. Le Kremlin de Moscou était tantôt en bois, tantôt en pierre de taille blanche. Les murs en briques rouges ont apparu uniquement à la fin du XVe siècle. Leur épaisseur est comprise entre 3,5 et 6,5 mètres. Sur le territoire du Kremlin se situe la place des Cathédrales avec les plus belles églises à dômes dorés.

La Place Rouge de Moscou est connue en premier lieu pour les défilés militaires officiels en l'honneur de la Fête de la Victoire du 9 mai. Malheureusement, il est impossible de voir le défilé militaire directement sur la place. Mais on peut s'installer dans les rues voisines. La célèbre cathédrale Basile-le-Bienheureux et le mausolée de Lénine se trouvent sur la Place Rouge (il vaut mieux s'informer d'avance sur les heures d'ouverture). Pour les amateurs de shopping, il y a le Goum (Magasin principal universel) où les marques à des prix raisonnables se côtoient avec le segment de luxe. Les concerts en plein air se passent sur la Place Rouge pendant la saison chaude. L'entrée est presque toujours libre.

La célèbre cathédrale Basile-le-Bienheureux et le mausolée de Lénine se trouvent sur la Place Rouge

Centre historique de Iaroslavl

Iaroslavl est une des villes russes les plus anciennes qui a été fondée en 1010 par le Grand-prince de la Russie kiévienne Iaroslav le Sage. Autrefois, Iaroslavl était considéré comme capitale des marchands russes grâce à la situation favorable au carrefour des voies commerciales. De nos jours, on peut voir l'ensemble unique de bâtiments presque de tous les styles architecturales russes des cinq dernières siècles. L'église Saint-Jean-Baptiste est un chef d’œuvre architectural de Iaroslavl du XVII siècle qui mérite une attention particulière. L'église en brique à des dômes d'un vert émeraude, le clocher de 45 mètres et les Saintes portes impressionnent par la finition ingénieuse de l'intérieur et de l'extérieur. Vous devriez également visiter le monastère de la Transfiguration du Sauveur: c'est ici que le manuscrit du Dit de la campagne d'Igor, monument de la littérature russe ancienne, a été découvert.

Forêts vierges de Komi

Les forêts denses de Komi, d'une superficie de 32 600 kilomètres carrés, sont pratiquement restées à l'état sauvage. Les forêts sont traversées par les cours d'eau, parsemées de lacs et de marécages. Les forêts de Komi abritent beaucoup d'animaux et d'oiseaux, y compris un certain nombre d'espèces rares et en voie de disparition. De plus, elles présentent un intérêt archéologique: une des sites les plus septentrionales du paléolithique supérieur a été découverte ici.

Montagnes de l'Altaï

Les montagnes de l'Altaï sont pittoresques. Elles se situent à la frontière de la Russie et des pays de l'Asie centrale — Mongolie, Chine, Kazakhstan. La nature de l'Altaï impressionne par sa beauté et par sa diversité: ici se côtoient des rochers abrupts et des plateaux pittoresques, des lacs d'un bleu éclatant et des cours d'eau rapides, une toundra de montagnes, des prairies alpines et des glaciers. Ce massif de montagne abrite le plus haut mont de la Sibérie et une des plus grandes montagnes de la Russie: mont Béloukha (4509 mètres au-dessus du niveau de la mer). Un vrai joyaux des montagnes de l'Altaï: le lac Teletskoïe d'un bleu éclatant qui est d'une longueur de presque 80 kilomètres.

Il attire les touristes par les eaux pures et les paysages de montagne. Intéressant à savoir: sur les deux rives du lac, le climat est différent: sur la rive sud il fait en moyen plus chaud de 4–5 °C, tandis que sur la rive nord, les pluies sont plus abondantes. En revanche, c'est en partant du nord qu'on peut atteindre en bateau les curiosités locales: chute Korbou et baie de roches.

alt

Lac Baïkal

Le lac le plus profond et le plus pur du monde, Baïkal, est situé en Sibérie Orientale, non loin de la ville d'Irkoutsk. La profondeur maximale est de 1642 mètres, la température moyenne de l'eau à la surface est de +8...+9°C.

La superficie du Baïkal est comparable avec celle de la Belgique ou du Pays-Bas. Le lac contient environ 20 % de toutes les réserves mondiales en eau douce. Il est intéressant que la flore et la faune du Baïkal sont endémiques grâce à son age ancien et à son isolation relative: on ne trouve nulle part ailleurs les animaux et les plantes locaux.

alt

Colonnes de la Léna

Le long d'une partie du cours du fleuve Léna en Yakoutie, on peut voir des colonnes uniques de pierre naturelles qui font penser à une géante forêt de pierre — les colonnes de la Léna. Ce sont des roches distinctes d'une hauteur environ de 100 mètres qui sont séparées par de profonds ravins abrupts.

Les colonnes de la Léna se sont formées comme résultat d'énormes amplitudes thermiques en Yakoutie : de -60°C en hiver à +40°C en été, et de puissants vents de l'Extrême-Orient. Dans les temps anciens, cet endroit était considéré comme sacré par les autochtones. Beaucoup de mythes et de légendes y sont liés.

Péninsule Kamtchatka

L'Extrême-Orient russe est un pays de volcans, de geysers, de lacs turquoises et de glaciers. Pour admirer une beauté incroyable de la nature, il vaut mieux commander une excursion en hélicoptère dont le prix est d'environ 37 000 roubles. L'hélicoptère seul permet de visiter la Vallée des geysers et de survoler la Vallée de la mort où les paysages sont à couper le souffle, mais où tous les organismes vivants meurent à cause d'une haute concentration de gaz. Kamtchatka offre également des itinéraires piétons aux touristes : vous devriez visiter la plage Khalaktyrski de sable noir d'origine volcanique, monter les volcans actifs Moutnovski et Gorely.

alt

L'Extrême-Orient russe est un pays de volcans, de geysers, de lacs turquoises et de glaciers

Articles

Anneau d'Or de Russie

L'Anneau d'Or est un itinéraire célèbre qui inclut les villes les plus anciennes de la Russie centrale.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

J'y suis allé! 10 endroits russes pour les meilleurs selfies

Artéfacts monumentaux de l'époque soviétique, architecture somptueuse du temps de l'Empire Russe, contrastes de la vie quotidienne postsoviétique... Si vous êtes ici, soyez sûr d'avoir des centaines de « J'aime » — il faut connaître de bons endroits.

Théâtre, opéra, livres : à la trace de l'héritage culturelle de la Russie

Notre pays a beaucoup contribué au développement de la culture mondiale. En voyageant à travers la Russie, vous aurez une occasion unique de prendre connaissance de l'héritage d'art national.

Anneau d'Or de Russie

L'Anneau d'Or est un itinéraire célèbre qui inclut les villes les plus anciennes de la Russie centrale.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

J'y suis allé! 10 endroits russes pour les meilleurs selfies

Artéfacts monumentaux de l'époque soviétique, architecture somptueuse du temps de l'Empire Russe, contrastes de la vie quotidienne postsoviétique... Si vous êtes ici, soyez sûr d'avoir des centaines de « J'aime » — il faut connaître de bons endroits.

Théâtre, opéra, livres : à la trace de l'héritage culturelle de la Russie

Notre pays a beaucoup contribué au développement de la culture mondiale. En voyageant à travers la Russie, vous aurez une occasion unique de prendre connaissance de l'héritage d'art national.

Plus d'Articles

Russia.Travel

Partir pour la Russie!