La cuisine russe originale

Beaucoup pensent que la cuisine russe se résume à la vodka et aux blinis, au caviar, aux pirojki, pelmeni et au bortsch

Beaucoup croient que la cuisine russe est la vodka et les blinis, le caviar et les pirojki, les pelmeni et le bortsch. Tout est très satisfaisant, calorique, et surtout — stéréotypé. L'opinion n'est pas infondée, mais nous essaierons de briser les stéréotypes et de montrer une autre cuisine russe — non-banale, tout en étant salubre et saine.

Dès le matin

Nous allons commencer dès le petit déjeuner. Nous nous empressons de rassurer ceux qui attendent maintenant une histoire sur une ration alimentaire plate et ennuyeuse, nous allons même tisser. Mais avec profit pour la santé !

Alors, le petit déjeuner. Le plat principal sera la bouillie. Comme dans beaucoup de pays, la bouillie la plus populaire en Russie est la bouillie d'avoine. Dans les temps anciens en Russie on aimait la bouillie du panic, d'orge ou de sarrasin (nous reviendrons à ce dernier). On les mange aussi aujourd'hui avec du lait ou de la crème. Les bouillies non seulement saturent rapidement, mais profitent également au corps, car les gruaux sont riches en protéines, contiennent beaucoup de minéraux et de fer. Pour rendre le petit déjeuner plus intéressant, vous pouvez ajouter des noix et des fruits secs à la bouillie.

Un complément parfait au petit déjeuner sera des produits de lait caillé. Par exemple, le lait caillé, la riajenka (lactoline caillée), crème sure ou fromage cottage. Ils augmentent l'immunité, sont utiles pour la peau et les muqueuses, normalisent la digestion, contiennent du calcium.

Quant au déjeuner ?

En Russie, le milieu de la journée est une, deux ou trois heures de l'après-midi — le temps du déjeuner. En principe, c'est le repas principal et le plus abondant de la journée. Eh bien, le plat principal de la cuisine russe est la soupe. Et ce n'est pas seulement le célèbre bortsch. Peu de cuisines du monde peuvent se vanter d'une telle variété de brouets et soupes comme le russe: chtchi (de viande et chou), solianka (plusieurs sortes de viande et légumes dans une casserole), oukha (de poisson), rassolnik (soupe salée de viande avec cornichons et orge perlé), botvinia (soupe froide faite d'herbes bouillies et râpées, remplies de kvass), okrochka (une autre soupe froide avec kvass). Les soupes parfaitement saturent et chauffent quant il fait froid, et les soupes froides, comme l'okrochka, se rafraîchissent pendant la chaleur.

Les médecins recommandent de manger des soupes chaudes pendant les rhumes, en particulier les soupes avec l'ajout de céleri, de gingembre ou d'ail. On croit que la cuisson des légumes et de la viande dans la soupe permet de conserver plus de substances utiles, contrairement à l'estouffade ou à la friture. Traditionnellement, la plupart des soupes sont servies avec de la crème sure et de verdure ciselée finement, ils sont ajoutés au plat juste avant de manger.

Sur la table russe, on ne peut pas imaginer de soupe sans pain de seigle levé. Maintenant, en Russie, ce pain est appelé le pain noir (par opposition au blanc, de blé), mais autrefois on l'appelait simplement le pain, car il n'y avait pas d'autre pain en Russie (le blé était destiné à la pâtisserie sucrée). Le pain de seigle est riche en protéines, en calcium, en phosphore et en fer. Ce type de pain est beaucoup plus bon pour la santé et, contrairement au pain blanc, ne provoque pas l'augmentation de poids.

Presque tous les Russes diront qu'avec une soupe chaude, on peut boire un petit verre d'alcool. Mais puisque nous parlons de la cuisine non-banale, il ne faut pas boire de la vodka, mais boire des teintures. Les meilleurs, en règle générale, sont artisanaux, c'est-à-dire préparés par ses propres moyens, bien qu'on peut trouver et les teintures de la fabrication à l'usine. Un vrai exotique des frontières orientales de la Russie est la célèbre teinture d'aralia produite dans le territoire de Khabarovsk. Elle est servie dans les restaurants à travers l'Extrême-Orient : de Khabarovsk à Petropavlovsk-Kamchatsky, et l'apporté en souvenir. Et ceux qui ont la chance d'obtenir une visite aux autochtones, alors il y a une chance d'essayer la teinture d'aralia cuisinée maison.

Presque tous les Russes diront qu'avec une soupe chaude, on peut boire un petit verre d'alcool. Mais puisque nous parlons de la cuisine non-banale, il ne faut pas boire de la vodka, mais boire des teintures

Cette boisson forte (titrant près de 40 degrés) est basée sur les plantes sauvages reliques de la taïga d'Extrême-Orient. Les racines de l'aralia, dénommées la teinture, la graine aux cinq saveurs, l'éleuthérocoque non seulement s'unir dans un goût unique, mais aussi tonifier, donner la vivacité du corps, renforcer et stimuler l'immunité. On recommande de boire de la teinture d'aralia aux personnes à l'hypotension. Ils disent que la teinture stabilise l'état de santé quand il y a des variation brusque du temps, ce qu'il faut lorsqu'on voyage à travers la Russie d'une zone climatique à une autre.

L'aralia, elle-même, est un arbre qui pousse dans les kraïs du Primorié et de Khabarovsk, dans l'oblast d'Amour, près des forêts et des rivières. En plus des racines, riches en huiles essentielles, sels minéraux, vitamines et acides organiques, on utilise à des fins médicinales l'écorce et les feuilles d'aralia. Comme les racines, elles réduisent la teneur en sucre dans le sang et favorisent le métabolisme. En plus la teinture d'aralia tonifie et délasse.

La salaison complétera le déjeuner, elle n'a pas moins apprécié en Russie que les soupes. Par exemple, la choucroute et les concombres à l'aigre-doux. En passant, la salaison est très bons comme amuse-bouches pour les boissons fortes, en particulier pour la vodka.

Dîner

Et nous sommes arrivés au repas du soir. Notre dîner se composera de poisson d'eau douce rôti et de sarrasin. Les fleuves russes peuvent offrir aux gourmets un choix énorme: brèmes, silures, carpes, carassins, corégones, ombres, perches et des dizaines d'autres espèces. Et nous n'avons pas encore considéré le poisson de mer, pour lequel il faut aller à la mer Noire dans le sud et à l'océan Pacifique à l'est.

Selon la tradition de la cuisine russe, le poisson est cuit entièrement, avec des écailles, on ne l'est pas éviscéré, mais on frotte abondamment du sel. Le plat s'avère parfumé, doux et non gras. Comme on le sait, le poisson est un produit plus diététique que la viande. Il contient des protéines facilement digestibles, du fer, beaucoup de calcium et de phosphore.

Nous servirons le poisson avec l'accompagnement la plus russe - le sarrasin. Dans d'autres cuisines, il n'est pratiquement pas. On dit que le sarrasin est la nourriture dont les émigrés russes s'ennuient le plus, parce que dans les supermarchés et les restaurants étrangers, on peut difficilement le trouver. En Russie, tout le monde le sait dès l'enfance. On mange cette céréale comme séparément, sous une forme cuite, et dans la composition d'autres plats. Le sarrasin est particulièrement bon avec de la crème sure, des champignons et des oignons frits. Le sarrasin est une trouvaille pour les végétariens : sa protéine est semblable à un animal, donc cette céréale peut devenir un substitut équivalent pour la viande. Seulement il s'assimile beaucoup mieux. Et le sarrasin réduit le risque de thrombose et prévient le développement de maladies cardiovasculaires.

Il est difficile d'intégrer tous les plats non-banals de la cuisine russe dans un sommaire. Des boissons aussi importantes que le kissel et le kvass, des plats d'ortie et de fougère, ainsi que des pois et des lentilles sont restés off. Cependant, nous espérons que nous avons réussi à prouver l'idée principale: le repas russe n'est pas seulement de la vodka, des pirojki et de bortsch. Et au lieu d'une gueule de bois et des kilos en trop de la Russie, on peut apporter de la gaieté et des idées culinaires fraîches.

Nous servirons le poisson avec l'accompagnement la plus russe - le sarrasin. Dans d'autres cuisines, il n'est pratiquement pas. On dit que le sarrasin est la nourriture dont les émigrés russes s'ennuient le plus

Articles

« Le collier d'argent de Russie » : un voyage incroyable à travers le nord russe

« Le collier d'argent de Russie » peut être appelé un analogue de la célèbre circuit touristique « L'anneau d'or », c'est tous ses points sont dans le nord-ouest du pays.

Russie musicale : les 10 festivals les plus intéressants de l'été de 2018

La route, la musique, les aventures, les dizaines de nouvelles connaissances et l'été.

Arctique russe : un voyage de rêve

Le Passage du Nord-Est est la route la plus courte entre la partie européenne de la Russie et l'Extrême-Orient.

Goûter de la vie

Le tourisme ethnographique, événementiel, artisanal est dans ses belles heures d'aujourd'hui et c'est assez évident.

Russie en tant que centre d'art contemporain

Les artistes russes sont connus dans le monde entier - y compris en tant que les fondateurs de l'art moderne.

Les meilleurs endroits en Russie pour les loisirs par une grande compagnie

Pour avoir les impressions inoubliables de voyage en Russie, il est préférable d'aller par une grande compagnie.

« Le collier d'argent de Russie » : un voyage incroyable à travers le nord russe

« Le collier d'argent de Russie » peut être appelé un analogue de la célèbre circuit touristique « L'anneau d'or », c'est tous ses points sont dans le nord-ouest du pays.

Russie musicale : les 10 festivals les plus intéressants de l'été de 2018

La route, la musique, les aventures, les dizaines de nouvelles connaissances et l'été.

Arctique russe : un voyage de rêve

Le Passage du Nord-Est est la route la plus courte entre la partie européenne de la Russie et l'Extrême-Orient.

Goûter de la vie

Le tourisme ethnographique, événementiel, artisanal est dans ses belles heures d'aujourd'hui et c'est assez évident.

Russie en tant que centre d'art contemporain

Les artistes russes sont connus dans le monde entier - y compris en tant que les fondateurs de l'art moderne.

Les meilleurs endroits en Russie pour les loisirs par une grande compagnie

Pour avoir les impressions inoubliables de voyage en Russie, il est préférable d'aller par une grande compagnie.

Plus d'Articles

Russia.Travel

Partir pour la Russie!