Moscou et Saint-Pétersbourg

deux capitales

Chaque année, des dizaines de millions de touristes visitent la Russie. Les étrangers sont intéressés par la nature russe intacte, les parcs naturels, les montagnes, les rivières et les lacs. Mais tout le monde ne va pas en Russie à la recherche de monuments naturels. Environ la moitié des touristes arrivent soit à Moscou, soit à Saint-Pétersbourg qui sont deux villes principales de la Russie — pour concentrer son attention sur les curiosités et la culture des plus grandes villes du pays. En 2016, environ 4,5 millions d'étrangers ont visité Moscou, presque 3 millions d'étrangers ont visité Saint-Pétersbourg.

Ceux qui y arrivent en train sont immergés dans la culture russe au moment où ils descendent de voiture. La plupart des gares ferroviaires de Moscou et de Saint-Pétersbourg sont construites au XIXe siècle et classées monuments architecturaux.

Il est intéressant que la gare de Léningrad à Moscou et la gare de Moscou à Saint-Pétersbourg sont jumelles. Les deux bâtiments ont été construits dans les années 1840 selon le même projet de l'architecte Constantin Thon. Lors d'une visite en Russie, faites attention à cette particularité. De plus, les deux gares portaient à l'origine le même nom  «Nikolaevski» d'après le chemin de fer reliant Moscou et Saint-Pétersbourg.

Musées et galeries d'art

Moscou et Saint-Pétersbourg sont de grands centres culturels européens. Sur le territoire de ces deux villes se trouvent les musées, les théâtres, les salles de concert et les universités connus dans le monde entier. Ces établissements unissent fermement la culture russe et la culture mondiale. Sans doute, il est impossible d'avoir une impression complète sur la Russie sans en visiter une partie, au moins.

Le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg est un des plus importants musées des beaux arts au monde. Il a été ouvert par l'impératrice Catherine II dans une aile du Palais d'Hiver en 1764. De nos jours, le musée abrite 3 millions de différentes pièces: de tableaux connus dans le monde entier à des objets d'arts décoratifs. Les collections occupent 365 salles du palais et d'autres bâtiments de son ensemble architectural.

La Madone Litta de Léonard de Vinci, Judith de Giorgione, le Retour du fils prodigue de Rembrandt, ainsi que des chefs d’œuvre de Raphaël, de Rubens, de Titien, de Véronèse et de Caravage sont reconnus comme des joyaux de la galerie d'art. Le Palais d'Hiver lui-même et ses riches intérieurs suscitent également un grand intérêt parmi les visiteurs. L'année passée, plus de 4 millions de personnes sont venus les admirer.

Le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg est un des plus importants musées des beaux arts au monde

Le musée Russe de Saint-Pétersbourg est spécialisé en art russe. Il est, comme l'Ermitage, occupe les salles d'anciens palais impériaux et princiers. De nos jours, le musée abrite plus de 400 000 objets d'art: d’icônes russes anciennes à des œuvres de l'époque soviétique.

Saint-Pétersbourg, fondé en 1703, est devenu la capitale russe presque tout de suite. Aux XVIII–XIXe siècles, il dépassait donc Moscou en grande partie. Par exemple, un grand musée d'art a apparu à Moscou un siècle plus tard que l'Ermitage. En 1856, Pavel Tretiakov, entrepreneur et mécène, a commencé à acheter des tableaux pour sa propre galerie d'art qu'il a ouverte au grand public dix ans plus tard. En 150 ans, la collection privée de Tretiakov s'est développée en un énorme ensemble de musées portant son nom. La galerie Tretiakov comprend plusieurs bâtiments dont le principal est l'édifice historique du musée au centre de Moscou.

C'est ici qu'on peut voir le célèbre Carré noir sur fond blanc du suprématiste Kasimir Malevitch. La collection de l'art russe de la seconde moitié du XIXe siècle est la plus complète. Cependant, la galerie est aussi connue pour sa riche collection de la peinture russe ancienne, y compris l'icône de la Trinité peinte par Andreï Roublev — iconographe russe illustre. L'art étranger se concentre au musée Pouchkine de Moscou qui a été ouvert au début du XXe siècle. Dans le bâtiment principal du musée sont conservés les antiquités de l'Europe et de l'Egypte. En face se trouve le deuxième bâtiment du musée: Galerie de l'art européen et américain des XIX–XX siècles. On peut y voir la célèbre Fillette au ballon de Picasso, ainsi que les œuvres de Degas, de van Gogh, de Rembrandt.

Théâtres

Il est impossible de visiter Moscou ou Saint-Pétersbourg sans aller à l'un des nombreux théâtres des deux villes. À Saint-Pétersbourg, qui est la capitale culturelle, il y a plus de 100 théâtres de taille et de style différents. Le théâtre Marie est le plus réputé, le plus cher et, sans doute, le meilleur d'entre eux. Les billets à ses spectacles se vendent en quelques heures. Les ballets et les opéras y sont présentés. Prenez la connaissance du théâtre Marie en visitant la Scène principale de la place du Théâtre.

Le nombre de théâtres à Moscou atteint deux cents. Le théâtre Bolchoï — qui est le théâtre principal — se trouve près du Kremlin. Il est connu dans le monde entier pour ses meilleurs danseurs et chanteurs. Comme le théâtre Marie, il est spécialisé en opéra et en ballet. Pour la première fois, le théâtre Bolchoï a été ouvert en 1780, mais ensuite il a souffert quelques fois d'incendies. Le bâtiment actuel a commencé à fonctionner en 1856. Il y a eu cependant quelques reconstructions dont la plus récente date de 2011.

Le théâtre Bolchoï se trouve près du Kremlin. Il est connu dans le monde entier pour ses meilleurs danseurs et chanteurs

Cathédrales et monuments architecturaux

La place principale du pays, Place Rouge à Moscou, est connue dans le monde entier. Ici se trouvent le Kremlin, le mausolée de Lénine et la cathédrale Basile-le-Bienheureux. Malgré le fait que le Kremlin soit une résidence actuelle du président de la Russie, les visites guidées ont lieu sur son territoire, y compris les cathédrales magnifiques et les chambres de tsars. La cathédrale Basile-le-Bienheureux est aussi ouverte aux visiteurs. Elle a été élevée au XVIe siècle dans le style pyramidal et, tout comme l'ensemble du Kremlin, est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette liste prestigieuse comprend encore deux sites à Moscou: couvent de Novodievitchi et domaine Kolomenskoïe.

À Moscou méritent aussi de l'attention d'autres monastères et églises (il y en a plus de mille), ainsi que de nombreux monuments architecturaux de l'époque de tsars, y compris les domaines à Izmaïlovo et à Tsaritsyno.

Tout le centre-ville historique de Saint-Pétersbourg et les monuments y liés sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cela veut dire que tous les bâtiments historiques, y compris une majestueuse place du Palais devant le Palais d'Hiver, la cathédrale Saint-Isaac, tous les ponts dans l'enceinte de Saint-Pétersbourg et même en dehors de la ville, sont sous la protection. La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (cathédrale construite à la fin du XIXe siècle à l'endroit de l'attentat contre l'empereur Alexandre II) est analogue à la cathédrale Basile-le-Bienheureux à Moscou.

Métro

Pour aller au théâtre ou au musée on peut prendre un taxi, mais il faudrait au moins une fois descendre dans le métro. Les habitants des deux villes ont la possibilité d'admirer quotidiennement de véritables objets d'art. Par différence avec la plupart des métros européens où le design est assez simple, toutes les stations du métro soviétique se réalisaient selon un projet individuel par les meilleurs architectes du pays. À Moscou, 44 stations du centre-ville sont reconnues comme des objets du patrimoine mondial. Le métro de Saint-Pétersbourg a été ouvert vingt ans plus tard que celui de Moscou. Cependant, six stations d'ici sont aussi inscrites sur la liste du patrimoine mondial. L'une d'elles, Avtovo, a été nommée, selon la maison d'édition Guardian, comme une des stations de métro les plus belles au monde.

Selon la maison d'édition Guardian, la station de métro Avtovo est une des plus belles au monde

Shopping

Deux capitales de la Russie seront appréciées par les amateurs de vêtements et d'accessoires à la mode. On peut y venir pour le shopping, car ici se vendent les vêtements de presque toutes les marques mondiales les plus réputées. De plus, à Moscou et à Saint-Pétersbourg on trouve tout ce pour quoi la Russie est célèbre: caviar et fruits de mer de l'Extrême-Orient, diamants de Yakoutie, châles en laine d'Orenbourg, différents souvenirs, produits traditionnels et beaucoup d'autres.

Le Goum est un des centres commerciaux de Moscou les plus grands et les plus réputés. Il est situé sur la Place Rouge. C'est un monument d'architecture. Au centre-ville se trouve un autre magasin réputé: TSUM. C'est un des plus grands magasins universels en Europe. Il est spécialisé en articles luxueux, son bâtiment est construit au style néo-gothique. Les touristes apprécieront aussi une promenade dans la ruelle Stolechnikov où se trouvent des boutiques exclusives de Dior, Cartier, Hermes, Louis Vuitton, Chanel et d'autres marques.

D'habitude, les habitants de Saint-Pétersbourg font les courses dans un énorme centre commercial Galérie, tout près de la gare de Moscou. Le Gostiny Dvor dont le bâtiment historique se trouve sur la perspective Nevski offre un grand choix de souvenirs russes.

Divertissements

On dit que Moscou ne dort jamais. C'est vrai. Dans la ville, la vie ne s’arrête ni jour, ni nuit: il y a plein de monde aux bars et aux restaurants, les embouteillages persistent par endroits jusqu'au matin. Les quartiers du centre-ville sont joliment illuminés, le nombre de magasins, de cafés et de restaurants ouverts vingt-quatre heures sur vingt-quatre impressionne les touristes. Il en va de même pour Saint-Pétersbourg. Dans les deux villes, chacun trouvera un divertissement à son goût à toute heure du jour et de la nuit.

Dans la journée, on peut diversifier le programme touristique soit avec une visite dans un des nombreux restaurants: russes, européens ou chinois, soit avec une promenade dans un grand magasin. À Moscou, l'endroit idéal pour le shopping est le centre commercial Okhotny riad; à Saint-Pétersbourg, c'est le Bolchoï Gostiny Dvor.

Le soir il est grand temps d'aller au théâtre ou au concert: au Conservatoire de Moscou ou à la salle de concert Oktiabrski à Saint-Pétersbourg, par exemple. Plus tard dans la nuit, on peut participer au jeu d'évasion grandeur nature, aller au club ou à la disco, prendre un cocktail dans un bar.

En été il est agréable de visiter un parc de ville, par exemple le Parc centrale de la culture et du repos à Moscou. Le soir, aux heures où il fait plus frais, les gens sortent pour prendre l'air. Assis sur l'herbe au bord de l'étang, il est difficile de croire qu'on est en plein centre-ville. Les gens y viennent seuls et par groupe. Ils s'installent sur le gazon ou dans un café. Ils jouent au tennis de table et à d'autres jeux.

 

Articles

Anneau d'Or de Russie

L'Anneau d'Or est un itinéraire célèbre qui inclut les villes les plus anciennes de la Russie centrale.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

J'y suis allé! 10 endroits russes pour les meilleurs selfies

Artéfacts monumentaux de l'époque soviétique, architecture somptueuse du temps de l'Empire Russe, contrastes de la vie quotidienne postsoviétique... Si vous êtes ici, soyez sûr d'avoir des centaines de « J'aime » — il faut connaître de bons endroits.

De Kaliningrad jusqu'à la Tchoukotka: les plus beaux endroits de la Russie

De Kaliningrad jusqu'à l'Extrême-Orient : dix mille kilomètres. Que visiter en chemin ? Voyons.

Anneau d'Or de Russie

L'Anneau d'Or est un itinéraire célèbre qui inclut les villes les plus anciennes de la Russie centrale.

Sur les traces des Varègues

Dans les environs de Saint-Pétersbourg et de Veliki Novgorod il est possible de remonter dans le temps et de toucher l'histoire de la tribu la plus mystérieuse de l'Ancienne Russie.

J'y suis allé! 10 endroits russes pour les meilleurs selfies

Artéfacts monumentaux de l'époque soviétique, architecture somptueuse du temps de l'Empire Russe, contrastes de la vie quotidienne postsoviétique... Si vous êtes ici, soyez sûr d'avoir des centaines de « J'aime » — il faut connaître de bons endroits.

De Kaliningrad jusqu'à la Tchoukotka: les plus beaux endroits de la Russie

De Kaliningrad jusqu'à l'Extrême-Orient : dix mille kilomètres. Que visiter en chemin ? Voyons.

Plus d'Articles

Russia.Travel

Partir pour la Russie!